Stranglehold

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stranglehold

Message par Xx D4rKiLLeR xX le Mer 28 Mai - 20:30

Après le grand écran, John Woo s'attaque à nos petits écrans de consoles et PC avec son Stranglehold. Cette paternité ne semble vraiment pas être une simple façade commerciale, car le cinéaste (un des maîtres incontestés des films d'action tout de même) nous propose un véritable cocktail d'action à outrance : cascades, combats et armes en tout genre, mise en scène cinématographique... ainsi qu'en prime un avatar virtuel ressemblant trait pour trait à Chow Yun-Fat (l'acteur fétiche de John Woo). Vraie suite vidéoludique du film À toute Epreuve (Hard Boiled en anglais) ou simple feu de paille ?

T'es qui là ?


Comme le laisse légèrement penser le jeu de mots de l'intertitre, Stranglehold nous met dans la peau du policier hongkongais Tequila (héros du film À toute épreuve), connu pour ne jamais faire dans la dentelle, au cours d'une aventure qui s'avère très « raccord » au niveau des environnements présents dans ce même long-métrage. Que ce soit le bar (tenu d'ailleurs par John Woo en personne !) ou la baie de Hong Kong... tout est là pour mettre le fan en terrain connu. Après un menu très stylisé et de nombreuses options de paramétrage (type de téléviseur, sensibilité de la manette, etc.) configurées, nous sommes invités à jouer des sticks et des boutons pour faire avancer Tequila dans sa quête destructrice. Même si la plastique paraît d'emblée de qualité, c'est vraiment manette en main que l'on peut juger Stranglehold, tant il fait appel à nos tripes et notre adrénaline. Le VidéoTest qui suit étaye tous les principaux points qui composent Stranglehold :

Woo is Woo


Sans trop en dévoiler, disons que le scénario nous entraîne dans une guerre des gangs, de Hong-Kong à Chicago, où le brave Tequila devra servir de tampon, histoire de faire régner l'ordre... et accessoirement de retrouver ce qu'il recherche, à savoir deux demoiselles chères à son coeur. Mais stop ! Vous n'en saurez pas plus. Cette aventure nous entraîne dans sept chapitres, qui correspondent à sept grandes zones. Des lieux dans lesquels on tire comme on respire bien sûr, mais où viennent également se greffer certaines phases de gameplay originales comme celle de l'hélicoptère. La vidéo exclusive présente ci-dessous illustre justement ce passage :

Conclusion :


Stranglehold remplit pleinement son rôle de grand défouloir, pour peu que l'on soit prévenu de ce qui nous attend au départ. Un cocktail aussi explosif que jouissif, où les balles ricochent telles des pétales de cerisiers en fleur, où les balles perforent plus efficacement les murs qu'une armada de boulets de démolition. S'il avait réussi à plus se renouveler à partir du troisième ou quatrième chapitre (environ la moitié du jeu) et qu'il avait bénéficié d'une meilleure finition aux entournures, il aurait pu être sans mal un très grand jeu. Stranglehold n'en demeure pas moins un titre sûr, honnête avec le joueur et garant de l'image de son metteur en scène, John Woo. Les fans du cinéaste comme du genre peuvent foncer, les autres ont toujours la possibilité de s'essayer à la démo pour faire leur choix définitif.



Stranglehold (Xbox 360)
(Midway)
Réalisation
Prise en main
Durée de vie


Les Plus




Un très bon défouloir
Un vrai condensé de John Woo
Les interactions avec le décor
Jouabilité à l'ancienne et furieusement jouissive
De bonnes idées et de très bons moments
Voix françaises de bonne qualité
Bourrin mais pas seulement
Modes multi



Les moins




Le style de jeu et la patte John Woo : on aime ou on déteste
Assez inégal (textures, finition, passages tantôt mémorables tantôt un peu lourds et confus, animations, caméra...)
Un scénario très (trop ?) cliché
Pas vraiment de synchro labiale

Xx D4rKiLLeR xX
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 144
Age : 24
Localisation : St - Malo
Date d'inscription : 24/04/2008

Arme ou Classe préférée.
Arme: Fusil d’assaut
Classe: Soutien

Voir le profil de l'utilisateur http://Xx-D4rKiLLeR-xX.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stranglehold

Message par Hades Mercury le Mer 28 Mai - 21:34

Quand j'avais testé la démo de ceju,ca m'avait un peu dégouté,tu arrives dans un endroit et bizarrement,tu sais qu'il v y avoir des ennemis,quand j'ai joué à ce jeu,j'avais l'impression de jouer à un jeu de PLay 1 en mieux fait,on croise une porte,puis une dizaine d'ennemis en sortent,puis ensuite d'autres sortent d'une autre porte... Non franchement autant aller dans une salle d'arcade pour jouer à Time Crisis,au moins ça ne coute pas 70 € ...

_________________



Hades Mercury
Admin
Admin

Nombre de messages : 227
Age : 23
Localisation : Valence
Date d'inscription : 05/03/2008

Arme ou Classe préférée.
Arme: Mitraillette
Classe: Forces Spéciales

Voir le profil de l'utilisateur http://lekrou.subjectonline.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stranglehold

Message par Xx D4rKiLLeR xX le Ven 30 Mai - 23:03

Ce jeu me fait pensé a Jet Lie : Rise To Honour sur Ps 2, Le personnage est d'autant plus actif, utilise aussi son adrénaline et sa se passe dans les même environnement que sur Ps 2.
Pour moi c'est un bon jeu de bourrin a l'adrénaline que je compte peut-etre prendre a bas prix également...

Xx D4rKiLLeR xX
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 144
Age : 24
Localisation : St - Malo
Date d'inscription : 24/04/2008

Arme ou Classe préférée.
Arme: Fusil d’assaut
Classe: Soutien

Voir le profil de l'utilisateur http://Xx-D4rKiLLeR-xX.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stranglehold

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:02


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum